Le métabolisme

Le métabolisme

mars 25, 2019

# 1 "Je n'ai pas sommeil"

Comment appliquer 5 actions pour augmenter son métabolisme?

Parmi elles, la première était de bien dormir. "Génial c'est évident" - oui c'est évident, mais c'est-ce que vous vous dormez bien? L'histoire est un peu plus complexe que les 8h de sommeil par nuit.

Tout se joue sur la récupération nerveuse. Pour que la machine du corps fonctionne, il faut bien recharger ses batteries grâce au sommeil.

La fatigue (nerveuse) est un symptôme d'un manque de sommeil de qualité.

C'est normal d'être fatigué mais la seule solution est le repos

Malheureusement, on combat trop souvent cette fatigue avec des stimulants comme le café ou nos écrans pour se forcer à être plus productif.

Puisque votre système nerveux ne récupère pas, le métabolisme est moins efficace. Et cela impacte directement votre perte de poids ou votre gain musculaire!

Pire, des études ont montré que vous risquiez de prendre du poids si cet état se prolonge.

Le but n'est pas de se coucher à 22h tous les soirs, sinon il n'y a plus de vie sociale mais comme tout, c'est un équilibre.

Ecoutez votre corps et laissez-le se réguler quand il vous le demande. Quand vous sentez que vous avez du mal à vous lever le matin, vous êtes au ralenti, stressé facilement, déprimé .... ça vaudrait peut-être le coup de vous avant minuit.

 

# 2 "Je n'aime pas faire du sport"

Pour réguler correctement votre métabolisme, le corps a besoin de mouvement.

Avec notre mode de vie sédentaire, il faut d'autant plus y veiller à la fois pour notre santé et notre forme physique. Vous n'aimez pas faire du sport ou vous n'avez pas le temps?

Bonne nouvelle, vous en faites déjà probablement sans vous en rendre compte. Vous marchez :

  • Quand vous faites vos cours
  • Quand vous prenez les transports
  • Quand vous marchez chez vous

Faire du sport c'est simplement être en mouvement régulièrement. Marcher est l'acte quotidien le plus facile à transformer en sport.

Avec l'expérience, vous vous fixerez des challenges : vous pouvez accélérer votre rythme, diminuer le temps de marche entre 2 pas, penser à repousser le sol avec le devant du pied à chaque pas, descendre d'une station de métro avant votre destination, faire de plus grandes enjambées, monter une côte, etc.

La prochaine fois que vous marchez, rendez ça amusant en trouvant votre façon de marcher. Puis, répétez-la à chaque fois.

# 3 Ne vous mettez pas au régime

Dans la plupart des cas, lorsqu'on cherche à changer son alimentation, surtout lorsqu'on cherche à perdre du poids, on tombe sur une multitude de régimes.

Quels qu'ils soient, la grande majorité de ces régimes pour perdre du poids sont restrictifs et sont basés sur une chose : l'exclusion.

Pourtant, le postulat de base peut sembler bon : manger moins pour perdre du gras. Mais la réalité est toute autre.

De nombreuses études ont montré qu'en pratiquant ces régimes, le corps subit une privation importante d'énergie sur une période difficile à supporter, ce qui affaiblit le métabolisme. Ce métabolisme va ensuite s'adapter : il va économiser le peu d'énergie que vous lui apportez... c'est-à-dire se débarrasser des muscles (consommateurs d'énergie) et préserver les réserves d'énergie dans les cellules adipeuses.

Résultat: ces régimes vous font grossir à long terme et ce sera plus difficile à perdre du gras par la suite.

Pour préserver ou augmenter son métabolisme, régime ou pas, ne changez pas toute votre alimentation du jour au lendemain. Évitez également d'exclure des aliments.

Changez de mindset: cherchez plutôt à REMPLACER ou AJOUTER des aliments. Manger sainement ne signifie pas se priver. 

 

#4 Manger de "bonnes" graisses et de "bons" glucides


Les glucides et les graisses sont considérés souvent comme nos ennemis car ils regroupent les aliments qui ont le plus de calories.

Pourtant, si vous excluez l'un ou l'autre, vous affaiblissez l'organisme sur le moyen et long terme.

Notre mode de vie aujourd'hui est suffisamment épuisant. Ne vous épuisez pas plus que ça et apportez de l'énergie à votre organisme... à condition de bien choisir vos sources de glucides et de graisses.

En réalité, il n'y a pas de bon ou mauvais nutriment. Le corps a besoin de tous les nutriments qui existent. Le corps a besoin d'être boosté, et non affaibli.

Mais selon vos choix d'aliments et leur consommation, vous aurez des excès qui deviennent néfastes.

Par exemple, les pommes de terre ne sont pas fondamentalement mauvaises. Elles sont riches en potassium et en glucides. Cependant, si vous les consommez en frites, la friture va vous apporter un excès de graisses saturées, que le corps devra stocker. Préférez donc si possible des pommes de terre vapeur ou saisies à la poêle.

Portez votre attention plutôt sur le choix des aliments que vous consommez. Intégrez pas à pas des options saines d'aliments pour augmenter votre métabolisme. Tant que vous respectez votre équilibre alimentaire, vous n'aurez aucun problème.

#5 Manger le plus possible d'aliments bruts

Un aliment transformé est un aliment qui est passé par un processus industriel et qui est dénaturé. Plus un aliment est transformé, moins il est intéressant pour la santé, même s'il est étiqueté "bio" ou "naturel".

Pour autant, il est irréaliste d'exclure complètement les aliments transformés.

Des études ont montré en comparaison avec une alimentation riche en produits transformés, qu'une alimentation riche en aliments bruts était bénéfique à la fois sur la santé mais aussi sur la forme physique. En effet, les participants qui consommaient régulièrement des aliments bruts avaient perdu du poids sans augmenter leur niveau d'activité physique.

La raison est simple : un aliment dénaturé est moins dense en vitamines, minéraux et oligoéléments, vitaux pour le métabolisme. Même s'ils affichent des macros similaires aux produits naturels, ils ne les battront jamais en termes de densité nutritionnelle, même si ces aliments affichent 3 000 vitamines "essentielles".

Vous pouvez continuer à consommer des aliments transformés (difficile de s'en passer complètement) mais cela doit rester plutôt occasionnel. En tout cas, préférez les aliments les moins transformés possible et ne vous en privez pas totalement.

En privilégiant les aliments naturels (nutritionnellement plus denses), vous mangerez moins et vous perdrez du poids plus facilement tout en étant en bonne santé. Magique ? 




Voir l'article entier

Régime  VS  Equilibre alimentaire
Régime VS Equilibre alimentaire

avril 05, 2019 0 Commentaires

En cette période de motivation à la perte de poids (car le printemps est là), faisons un point ensemble en lisant cette histoire : celle de Coralie.

Depuis ses années de lycée, Coralie a toujours pensé que pour perdre du poids rapidement, il fallait choquer son corps.

Voir l'article entier

Je suis ce que je mange
Je suis ce que je mange

mars 26, 2019 0 Commentaires

La vie peut avoir un goût fade parfois. Pour nous débarrasser de l'ennui ou du stress, il arrive de compenser par de la nourriture. Pourtant, l'alimentation n'a pas pour vocation à apporter une expérience de vie géniale. 

Des études ont montré que plus la personne ressent de l'ennui, moins elle mange de nourriture saine, même si elle essaie.

Voir l'article entier

Le meilleur régime au monde !
Le meilleur régime au monde !

mars 25, 2019 0 Commentaires

En général, on aime savoir ce qui marche sur les autres. C'est comme se comparer à notre voisin pour copier et espérer obtenir les mêmes résultats. C'est pourquoi on nous demande souvent "quel est le meilleur régime à suivre?". Malheureusement, il n'y a pas de consensus universel sur le "meilleur régime alimentaire". 3 raisons à cela que nous vous expliquons ici.

Voir l'article entier